accueil > SESSION 4 > 06

contribution 06 - O’DONNELL Everard

français english

thématiques

Les libérés

Everard O’DONNELL

version traduite

Merci, Monsieur le Président.

Je voudrais faire des observations relativement aux remarques faites sur les acquittés. Il est très difficile de savoir si ce qui vous a été décrit représente la vérité. Je suis informé des cas de Ntagerura et Bagambiki, car j’ai vécu de manière figurative avec eux depuis leur acquittement en février 2006. Je les connais très bien. Et j’ai été responsable de leurs circonstances à côté de Monsieur le Greffier.

Si Monsieur Ntagerura avait souhaité aller dans un autre pays africain, il y aurait été quelques semaines après son acquittement. C’est un fait simple. Mais suggérer qu’il est une victime terrible, c’est une manière de travestir la vérité.

Et je dois faire attention dans les détails que je vais vous donner concernant le cas de cet homme, car je ne voudrais pas mettre en danger l’évolution de sa situation ambitieuse. Mais vous comprendrez d’après ce que je viens de vous dire qu’il y avait d’autres désirs impliqués dans les endroits où il souhaitait être envoyé. Et ceux ci n’ont pas été acceptés par la communauté internationale. Avait il souhaité aller dans n’importe quel autre pays du continent africain, il y aurait été rapidement, nous n’aurions eu aucune difficulté.

Le simple fait est qu’il y a quelques vérités dans ce cas, mais aucune disposition n’avait été prise en matière d’acquittement lorsque le Tribunal a été créé. C’est un fait. Et nous sommes en but avec ce problème au niveau du Greffe depuis. Nous n’avions pas de budget consacré aux acquittés. Nous avons travesti la vérité lorsqu’on a parlé des conditions des acquittés, car en réalité, cela dépend de qui les Avocats de la défense écoute.

Mais je puis vous assurer que les acquittés, nous les avons toujours traités de manière beaucoup plus luxurieuse que la mienne à Arusha ; et ce, dès le début.

Je pense que il est très important de dire à tout le moins quelque chose qui soit proche de la vérité.